Suisse

Christian Levrat: «Je ne pouvais pas refuser»

Le sénateur socialiste renonce à briguer le Conseil d’Etat fribourgeois. Il a été proposé mercredi par le Conseil fédéral à la présidence du conseil d’administration de La Poste. Le socialiste explique son revirement.
Christian Levrat: «Je ne pouvais pas refuser»
A la présidence de La Poste, Christian Levrat succédera à Urs Schwaller (à droite), avec lequel il a constitué un fameux duo de sénateurs fribourgeois sous la Coupole fédérale. KEYSTONE/ARCHIVES
La Poste

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion