Valais

Le PDC perd sa majorité historique

Pour la première fois, les quatre grands courants politiques du Valais sont présents au Conseil d’Etat.
Le PDC perd sa majorité historique
Frédéric Favre, au centre, place un «pins» sur le veston de Mathias Reynard, à gauche, sous les yeux de Christophe Darbellay, à droite. KEYSTONE
Élections

Après plus de 150 ans, la majorité absolue des démocrates-chrétiens valaisans s’est effondrée hier. L’UDC Franz Ruppen et le socialiste Mathias Reynard entrent au gouvernement. Le candidat PDC Serge Gaudin n’a pas réussi à maintenir la position de son parti. Dans les jardins de l’école privée où Serge Gaudin avait installé son quartier général, l’atmosphère a rapidement tourné au pessimisme, hier après-midi. «Ça s’annonce difficile», lâchait le candidat en arrivant.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion