International

Bolsonaro élu, le Brésil plonge dans l’inconnu

La jeune démocratie brésilienne a basculé lundi dans une grande inconnue avec son premier président d’extrême droite plus de 30 ans après la fin de la dictature. L’élection a jeté une lumière crue sur les fractures du Brésil.
Bolsonaro élu, plongée dans l'inconnue pour le Brésil
Les premiers discours du nouvel homme fort augurent d’un virage radical. Une rupture par rapport à tout ce qui a été fait par le Parti des travailleurs (PT) qui avait remporté les quatre dernières présidentielles. Keystone
Élections

Jair Bolsonaro, qui prendra ses fonctions le 1er janvier 2019, a reçu dimanche un mandat clair avec plus de 55% des voix, devant le candidat de gauche Fernando Haddad (45%) à l’issue d’une campagne qui a coupé en deux le plus grand pays latino-américain. Une fois installé dans le palais du Planalto à Brasilia, l’ancien capitaine, qui a souhaité dimanche après sa victoire un Brésil qui soit «une grande Nation,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion