International

La saga anti-Covid de l’«artemisia»

Le président de Madagascar défend depuis un an une plante médicinale comme remède miracle. Bilan.
La saga anti-Covid de l’«artemisia» 1
Une jeune pousse d’"artemisia annua", plante médicinale pleine de vertus, mais prise dans une controverse politico-médiatique. MATHIAS KATZ
Santé

Chine, Tanzanie, Cuba, Brésil… depuis le début de la pandémie de Covid-19, de nombreux pays ont vanté les mérites de «leur» plante médicinale traditionnelle comme moyen de lutter efficacement contre le virus. A Madagascar, l’artemisia annua s’est retrouvée au cœur d’une étonnante saga politico-médiatique pleine de contradictions, qui a envahi internet et les réseaux sociaux. Retour sur l’année exceptionnelle d’une petite plante herbacée, aussi appelée armoise annuelle ou absinthe chinoise.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion