Genève

Le canton renonce à tirer des cerfs

Le département du territoire annonce mardi qu’il lui reste une petite marge de manœuvre avant de devoir se résoudre à procéder à des tirs de régulation.
Le canton renonce à tirer des cerfs
Les cerfs sont très nombreux dans les bois de Versoix. KEYSTONE
Faune

Le canton de Genève ne va pas procéder pour l’instant à des tirs de régulation de cerfs, pour faire face à leur prolifération. D’autres mesures peuvent encore être prises avant d’en arriver à cette extrémité. L’abattage des animaux ne doit être envisagé que comme “ultime recours”, relève mardi le département du territoire. Au bout du lac, les cerfs vivent notamment en grand nombre dans les bois de Versoix. Une trop

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion