Genève

Resserrer les mailles du filet social

Face à une crise sanitaire qui a contribué à accroître les inégalités et laissé beaucoup de monde sans ressources, les CSP romands plaident pour un élargissement de l’aide sociale.
Resserrer les mailles du filet social
Sans les aides d'institutions privées, des personnes se seraient retrouvées dans un dénuement total, selon Alain Bolle, pour qui cela n'est pas admissible dans un pays comme la Suisse. KEYSTONE
Covid-19

La crise du coronavirus a mis en lumière plusieurs lacunes dans le système social suisse, estime le Centre social protestant (CSP). Il propose diverses mesures pour y remédier. Il faudrait d’abord «élargir le socle de l’aide sociale», a expliqué hier Alain Bolle, directeur du CSP Genève, lors d’une conférence de presse à Lausanne réunissant les trois autres CSP romands (Vaud, Neuchâtel, Berne-Jura). Pour le responsable, l’aide sociale devrait aussi protéger

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion