Vaud

Le POP en danger à Renens?

La Fourmi rouge refuse d’abandonner l’un·e de ses élu·es pour rejoindre l’alliance de la gauche.
Le POP en danger à Renens?
Le ticket rose-vert présentera ses trois autres candidat·es au deuxième tour. Le POP – la Fourmi Rouge à Renens – défendra donc seule les sortant·es Karine Clerc et Didier Divorne. SKN
Elections municipales

La gauche s’écharpe à Renens dans la course à la municipalité. Il n’y aura pas d’alliance rouge-rose-verte au deuxième tour. Les partis campent sur leurs positions. Le PS et les Vert·es, partis ensemble au premier tour, ont réussi à faire réélire dimanche 7 mars le socialiste Jean-François Clément et la Verte Tinetta Maystre. Le ticket rose-vert présentera ses trois autres candidat·es au deuxième tour, sans faire d’alliance avec la force rouge. Le POP

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion