Genève

Guerre de tranchées au PLR

Après la cuisante défaite de dimanche et le score de Pierre Maudet, le premier parti du canton se déchire. La direction est attaquée. Le magistrat démissionnaire est au cœur du conflit.
Guerre de tranchées au PLR
Des membres du PLR, dont l’ancien président du parti Alexandre de Senarclens estiment que le seul responsable de cette crise est Pierre Maudet. JPDS
Crise au PLR

Après la claque électorale reçue dimanche par Cyril Aellen, le feu couve au sein du Parti libéral-radical. Et la décision de lundi soir de ne présenter ni n’appuyer personne pour le second tour de l’élection complémentaire au Conseil d’Etat agite encore plus les esprits. A tel point que certain·es membres, qui ne veulent pas être nommé·es, parlent de risques réels de scission. Sur les réseaux sociaux, les tensions éclatent au

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion