Suisse

Le projet d’identité électronique ne convainc pas

La population suisse rejette à près de 65% le projet de loi sur une identité électronique unique. Aucun canton n’a soutenu le texte.
Le projet d'identité électronique ne convainc pas
L'utilité d'une e-ID n'était pas controversée. C'est sa gestion par des entreprises privées qui faisait grincer des dents. KEYSTONE/IMAGE D'ILLUSTRATION
Votation fédérale

Une identité électronique unique, certifiée par l’Etat, ne verra pas encore le jour. Les Suisses ont rejeté dimanche à 64,36% le projet de loi. Aucun canton n’a soutenu le texte. La ministre de la justice Karin Keller-Sutter essuie ainsi un premier échec cinglant dans les urnes. Bâle-Ville (70,69%) a compté le plus d’opposants. Vaud (70,05%), Genève (69,40%) et Neuchâtel (68,55%) lui emboîtent le pas. Schaffhouse, qui dispose pourtant de sa

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion