International

Une clôture contre les migrants haïtiens

Le président dominicain, Luis Abinader, a annoncé samedi la construction d’une clôture frontalière de 380 kilomètres pour lutter contre l’immigration illégale en provenance d’Haïti.
Projet d’un «mur» anti-immigration
Avec cette clôture, le président de la République dominicaine, Luis Abinader, dit vouloir lutter contre les "graves problèmes d’immigration illégale, de trafic de drogue et de transit de véhicules volés". KEYSTONE
République Dominicaine

La République dominicaine a annoncé la construction d’une clôture frontalière pour réduire l’immigration illégale en provenance de son voisin Haïti. Un projet controversé dont l’efficacité soulève des doutes s’il n’est pas accompagné de plans de développement, soulignent plusieurs experts. «D’ici à deux ans nous voulons mettre un terme aux graves problèmes d’immigration illégale, de trafic de drogue et de transit de véhicules volés que nous connaissons depuis des années», a

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion