Suisse

Les œuvres d’entraide exigent la justice climatique

La Banque nationale suisse (BNS) doit se défaire de tous ses investissements dans les énergies fossiles. C’est ce qu’exige la pétition lancée par Action de Carême, Pain pour le prochain et Etre Partenaires dans le cadre de leur campagne œcuménique 2021 intitulée «Justice climatique, maintenant!»
Les œuvres d'entraide exigent la justice climatique 2
Selon les organisations qui lancent la pétition, à travers ses investissements, la BNS finance le rejet de 43 millions de tonnes d'équivalent de dioxyde de carbone par an, soit un volume presque aussi important que les émissions intérieures de la Suisse. KEYSTONE
Investissements

Action de Carême, Pain pour le prochain et Etre Partenaires revendiquent plus de justice climatique. Elles exigent que les principaux responsables de la crise climatique assument les conséquences de leurs actes. Cela vaut aussi pour la Banque nationale suisse (BNS). A la fin 2019, la BNS détenait près de six milliards de dollars en actions dans des sociétés qui extraient des énergies fossiles, ont souligné mercredi les trois organisations lors

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion