Neuchâtel

Pression verte sur la BNS

En tant qu’actionnaire de la Banque centrale, le canton de Neuchâtel lui demandera de renoncer à tout placement qui ne respecte pas les Accords de Paris.
Pression verte sur la BNS
Neuchâtel emboîte le pas à Vaud qui a accepté le 15 septembre une proposition similaire. KEYSTONE
Energies fossiles

Les parlementaires neuchâtelois veulent pousser la Banque nationale suisse (BNS) à tenir compte des risques climatiques dans ses placements et à renoncer à investir dans les énergies fossiles. Une recommandation du groupe PopVertsSol a été acceptée par 62 voix contre 35 et 8 abstentions par le législatif mercredi. Neuchâtel emboîte ainsi le pas au canton de Vaud qui a accepté, le 15 septembre, une proposition similaire. En effet, en tant

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion