Égalité

Langage inclusif: des médias romands passent à l’action

La RTS annonce qu’elle adopte officiellement le langage épicène. Une partie de la presse romande, dont Le Courrier, va aussi franchir ce pas.
Langage inclusif: des médias romands passent à l'action
«On ne dit pas: 'Bonjour à tous', mais 'Bonjour à toutes et à tous', explique Béatrice Jéquier, adjointe à la direction du département de l'actualité et des sports de la RTS (ici Philippe Revaz, présentateur du Téléjournal). KEYSTONE
Médias

La RTS vient d’adopter un guide du langage inclusif pour ses antennes et vecteurs de communication. Avec elle, une partie de la presse romande a décidé de passer à l’action. La RTS est un des premiers médias en Suisse romande à adopter officiellement le langage inclusif, bien après d’autres sphères de la société comme les écoles, les métiers et les administrations. Elle l’a fait savoir mercredi par un tweet et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion