International

Un tabou se brise dans les Balkans

Depuis qu’une actrice serbe a publiquement révélé avoir été violée par un professeur, des milliers de femmes témoignent des violences sexuelles et du harcèlement qu’elles ont subi.
Un tabou se brise dans les Balkans
Dans les pays largement patriarcaux de la région, la vague qui déferle depuis une dizaine de jours sous la bannière «Tu n’es pas seule» («Nisi Sama») surprend par son ampleur. KEYSTONE
Agressions sexuelles

«Un détonateur collectif»: depuis qu’une actrice serbe a dit publiquement qu’elle avait été violée par son ancien professeur, des milliers de femmes des Balkans témoignent sur les violences sexuelles, une prise de parole massive dont les militantes espèrent qu’elle fera bouger les lignes. Les pays largement patriarcaux de la région ont été traversés ces dernières années par des mouvements contre les abus faits aux femmes. Mais la vague qui déferle

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion