Économie

Postfinance bientôt en mains privées

A l’issue de la procédure de consultation sur l’avenir de la filiale de La Poste, Berne affirme son objectif.
Postfinance bientôt en mains privées
Le défi auquel est confronté Postfinance est de dégager une profitabilité suffisamment élevée pour pouvoir investir dans son développement et, surtout, pouvoir relever ses fonds propres. KEYSTONE
Privatisation

L’avenir de Postfinance apparaît toujours plus placé sous le signe de la privatisation. Publiant les résultats de la procédure de consultation sur le statut de la filiale financière de La Poste effectuée en été 2020, dont les résultats sont contrastés, le Conseil fédéral a clarifié mercredi ses intentions: remettre l’institution à des investisseurs privés. Mais le chemin est encore long et de très nombreuses questions doivent encore trouver leurs réponses.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion