Solidarité

Grosse bavure de l’armée française au Mali?

Des mirages de l’armée française auraient pris pour cible par erreur des participants à un mariage au Mali, les confondant avec des djihadistes. L’état-major dément.
Grosse bavure de l’armée française au Mali?
Selon des associations peules et des parents des victimes, les hommes, qui attendaient sous les arbres à l’écart des femmes et des enfants, auraient été visés à trois reprises par des mirages français. KEYSTONE
Mali

Dramatique erreur ou attaque contre des «terroristes»? La cible des bombardements menés par l’armée française près du village de Bounti, au Mali, le 3 janvier, n’est toujours pas confirmée. D’après l’armée française, ses frappes ont touché une trentaine de «djihadistes», et les ont «neutralisés». Selon des témoins présents sur place en revanche, les avions français auraient pris pour cible les participants d’un mariage, tuant dix-neuf villageois au total. Le quotidien Libération

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion