Musique

Tout pour la musique

L’entreprise de distribution discographique Disques Office a baissé le rideau l’année dernière. Retour sur une aventure de près de septante ans.
Tout pour la musique
Marco Cattaneo (à gauche) et Pierre-André Crausaz se souvenant de leurs années Disques ­Office. Charly Rappo
Fribourg

«Il y a bien sûr Petrucciani, Adriano Celentano, Corneille, France Gall et Michel Berger, et Henri Dès…» débute Pierre-­André Crausaz, qui, alors qu’il réfléchit à de nouveau noms, se fait rattraper par la mémoire de Marco Cattaneo qui cite encore le spectacle de Gad Elmaleh, les compilations Buddha Bar, les CD de l’émission radiophonique La Planète Bleue. A laisser les deux hommes parler quelques secondes, ce sont des pans de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion