Cinéma

Le rire était son arme

Un beau livre, préfacé par Jean-Paul Belmondo, réhabilite le réalisateur français ­Philippe de Broca, passé maître dans l’art du cinéma populaire.
Le rire était son arme
"L’Africain" (1983) est l'un des grands succès du cinéaste. NEVA EDITIONS
Parution

«Le rire est la meilleure défense contre les drames de la vie.» Cette maxime de Philippe de Broca (1933-2004) ­résume à merveille l’état d’esprit du cinéaste français. Avec une trentaine de longs métrages à son crédit, le réalisateur a laissé un héritage cinématographique dans lequel les comédies et les films populaires dominent. Le Magnifique, Cartouche, Tendre Poulet, Le Diable par la queue ou encore Le Bossu témoignent d’un temps où

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion