Musique

John Lee Hooker, géniteur du rock?

John Lee Hooker,  géniteur du rock?
John Lee Hooker à Toronto en 1978. Jean-Luc Ourlin / CC
Musique

Est-ce que «Boogie Chillen» (1948) serait le premier morceau répertorié de l’histoire du rock’n’roll? L’auteur étatsunien Peter Guralnick reprend cette question insoluble dans les notes d’introduction de John Lee Hooker – Documenting The Sensation Recordings 1948-1952. Un coffret de trois CD publié en début d’année 2020, avant la pandémie, dans l’indifférence à Londres. Exit Arthur «Big Boy» Crudup? A la poubelle Little Richard? Au feu Buddy Holly? Nul n’aurait donc

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion