Genève

Acquittements partiels pour les manifestants

Membres de l’association Xénope, ils avaient chahuté le conseiller d’Etat Serge Dal Busco en portant des masques à son effigie.
Xénope s’incruste chez Dal Busco et se fait embarquer
Personne n'est venu à la rencontre des manifestants lors de leur visite au Département des finances. ELE
Tribunal de police

Le Tribunal de police vient de rendre une décision d’acquittement partiel à l’encontre de six manifestants amendés après avoir pris part à un événement, mi-happening, mi-conférence de presse, en mars 2018. A l’époque, une vingtaine de membres de l’association Xénope, occupant une maison à Malagnou, s’étaient rendus place de la Taconnerie, dans la Vieille-Ville. Portant des masques à l’effigie du conseiller d’Etat Serge Dal Busco, ils avaient fait irruption dans

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion