Genève

Daniel Devaud est-il un lanceur d’alerte?

Le procureur général réclame la condamnation de l’ancien magistrat de la Cour des comptes pour violation de secret de fonction.
Daniel Devaud en juillet 2011. Il sera élu deux mois plus tard à la Cour des comptes JEAN-PATRICK DI SILVESTRO
Tribunal de police

Daniel Devaud, 63 ans, ancien magistrat de la Cour des comptes, a-t-il violé son devoir de réserve? Il avait en effet transmis, le 22 octobre 2012, au Grand Conseil – au Bureau et aux chefs de groupes – une missive dénonçant des dysfonctionnements internes à la Cour des comptes ainsi que deux versions d’un rapport d’audit sur la FPLC (Fondation pour le logement bon marché et l’habitat coopératif). Il lui est également

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion