Genève

Perte annuelle de 130 millions pour l’aéroport

Les mesures d’économie permettent pour le moment de renoncer à un licenciement collectif. Mais l’année 2021 s’annonce déjà difficile, prévient Genève Aéroport.
Perte annuelle de 130 millions pour l'aéroport
La plateforme aéroportuaire anticipe une chute des passagers d'au moins 68% sur un an, ce qui correspond à 6 millions de personnes. KEYSTONE/ARCHIVES
Transport aérien

L’Aéroport international de Genève essuiera une perte de 130 millions de francs en raison de l’impact négatif du coronavirus sur les trafic aérien. A ce stade, les mesures d’économies permettent de renoncer à un licenciement collectif, indique jeudi l’entreprise. Par ailleurs sur l’ensemble de l’année, la plateforme aéroportuaire anticipe une chute des passagers d’au moins 68% sur un an, ce qui correspond à 6 millions de personnes, précise le communiqué.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion