International

L’équipe Biden, retour à l’anormale?

Joe Biden assemble progressivement sa future administration, entre diversité et expertise. Ses choix jusqu’ici suggèrent cependant un désir de revenir au statu quo ayant porté Donald Trump au pouvoir.
L’équipe Biden, retour à l’anormale?
Le 24 novembre, le président-élu Joe Biden a nommé les conseillers à la sécurité nationale et la politique extérieure, ici le futur secrétaire d’Etat, Anthony Blinken. KEYSTONE
États-Unis

On en prend d’autres et on recommence? Alors que le président-élu Joe Biden forme progressivement sa future administration, les nominations annoncées jusqu’ici consacrent de nouvelles figures, mais empruntent beaucoup à l’ère Obama. Certains observateurs y voient déjà un signal que le vainqueur de l’élection du 3 novembre prend davantage le chemin de la restauration du «statu quo» que celui de la transformation politique. Sur le plan symbolique, toutefois, les annonces

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion