Suisse

L’affaire Isabelle Chevalley écorne l’Etat de droit

La campagne sur l’initiative «pour des entreprises responsables» a connu des débordements et des invectives fort peu en adéquation avec la thématique de cette votation: la morale entrepreneuriale.
L'affaire Isabelle Chevalley écorne l’Etat de droit
Le passeport diplomatique accordé par le Burkina Faso à Isabelle Chevalley continue de faire des vagues. KEYSTONE/ARCHIVES
Analyse

Le calme revient peu à peu sur la politique fédérale après une campagne sur l’initiative «pour des entreprises responsables» qui a connu des débordements et des invectives fort peu en adéquation avec la thématique de cette votation: la morale entrepreneuriale. Figure de proue du camp du non, la conseillère nationale Isabelle Chevalley s’est retrouvée au cœur d’une polémique après les révélations de la plateforme Heidi.news sur ses liens étroits avec

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion