Religions

«Noël est réduit aux achats»

Les communautés chrétiennes et juives demandent plus de considération de la part du Conseil d’Etat genevois ainsi qu’une perspective plus claire de sortie de confinement.
«Noël est réduit aux achats»
Depuis près d'un mois, aucune cérémonie ne peut se dérouler à la cathédrale Saint-Pierre et dans les autres édifices religieux du canton de Genève. KEYSTONE/ARCHIVES
Crise sanitaire

Privés de culte et d’autres activités présentielles depuis le 1er novembre, les catholiques, les protestants et les juifs déplorent le manque de perspective de sortie du confinement. A Genève, les catholiques, les protestants et les juifs estiment être les laissés-pour-compte de la politique sanitaire du gouvernement cantonal. Privés de culte et d’autres activités présentielles depuis le 1er novembre, ils déplorent que l’exécutif ne leur donne aucune perspective de sortie de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion