Genève

Sauver leur Claire-Vue

Au Petit-Lancy, des habitants se mobilisent pour conserver leurs immeubles, menacés par un projet d’UBS. Patrimoine suisse demande la mise à l’inventaire des bâtiments.
Ils veulent sauver leur Claire-Vue
Bernadette Bourdin, Salomé Ziehli et Marianna Fernandes (de g. à d.) sont bien décidés à empêcher la destruction des immeubles où elles résident. JEAN-PATRICK DI SILVESTRO
Aménagement

Ils habitent au chemin de Claire-Vue, au Petit-Lancy, un périmètre arboré situé entre le cimetière de Saint-Georges et la route de Chancy. Et sont bien décidés à empêcher la destruction de trois immeubles et d’une villa construits dans les années 1930 par l’architecte Alexandre Bordigoni. Ils viennent de recourir, tout comme Patrimoine suisse, contre l’autorisation de construire délivrée par le ­canton. De prime abord, ces bâtisses de quatre étages ne

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion