Régions

«On craint une hécatombe»

La deuxième vague frappe durement les EMS. Partout en Romandie les chiffres d’infections et de décès sont alarmants. Les autorités et les soignants naviguent à vue.
«On craint une hécatombe»
La meilleure solution pour les résidents reste le parloir avec une vitre jusqu’au plafond (photo d'illustration). KEYSTONE
Covid-19

«Nous pensions être bien préparés à la deuxième vague. Nous nous sommes trompés.» Les mots de la doctoresse Tosca Bizzozzero, présidente du Groupement des médecins des EMS vaudois, sont autant un aveu d’impuissance qu’un cri d’alarme. La situation dans les EMS est très préoccupante partout en Romandie et laisse craindre le pire pour les aînés. Comment prévenir la catastrophe? Quelle stratégie adopter? Face à un terrible dilemme éthique – ne

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion