Vaud

Initiative pour un taux unique à 68%

Malgré sa défaite il y a vingt ans, le POP veut à nouveau instaurer «l’équité fiscale» entre les communes.
Initiative pour un taux unique à 68%
Pully et Renens (photo), par exemple, ont le même nombre d’habitants mais une capacité financière absolument différente. C’est à ce genre d’iniquité que veut s’attaquer l’initiative du POP. KEYSTONE
Fiscalité

Communes riches ou pauvres, communes à forte ou à faible capacité contributive: ces qualifications reviennent sans cesse dans le débat politique vaudois. La répartition de la facture sociale a débouché récemment sur un accord entre l’Etat et l’Union des communes vaudoises (UCV). En parallèle, deux députés PLR ont lancé une initiative populaire, «SOS communes». Mardi, c’est au tour du Parti ouvrier populaire (POP) d’entrer dans la danse fiscale. Par le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion