Genève

Suivre l’école en quarantaine

Enseignants et élèves placés en quarantaine ne sont pas libérés de travailler ou d’étudier. Des «plans de continuité» ont été élaborés mais ils ne sont pas tous suivis de la même manière.
Suivre l'école en quarantaine 1
«L’enseignement en présentiel et à distance sont des exercices très différents, on ne peut pas faire les deux en même temps», affirme un professeur du Cycle d’orientation. KEYSTONE/PHOTO PRÉTEXTE
Coronavirus

Les milliers de quarantaines décrétées ces dernières semaines par le service du médecin cantonal ont créé à l’école une situation inédite. Nombre d’enseignants et d’élèves ont en effet été placés en isolement. Mais sans être malades à proprement parler. Ils ne sont donc pas libérés de leur obligation de travailler ou d’étudier. «Dans la mesure du possible, les enseignants en quarantaine travaillent grâce aux possibilités offertes par l’école en ligne

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion