Genève

Pierre Maudet accusé d’acceptation d’avantages

Le Ministère public a saisi le Tribunal de police de son acte d’accusation contre le conseiller d’Etat et quatre autres prévenus. Pierre Maudet s’est accommodé du risque d’être influencé.
Pierre Maudet accusé d’acceptation d’avantages 1
La date du procès n’est pas encore connue mais il pourrait avoir lieu ces prochains mois alors que Pierre Maudet, démissionnaire, se porte candidat à sa propre succession. KEYSTONE/Jean-Christophe Bott
Justice 

Le Ministère public genevois a saisi mardi le Tribunal de police de son acte d’accusation contre Pierre Maudet, dans l’affaire qui porte son nom. Le conseiller d’Etat s’est rendu coupable d’une double acceptation d’un avantage en lien avec son voyage à Abu Dhabi et le financement d’un sondage, selon l’acte, signé par le procureur général Olivier Jornot et le premier procureur, Yves Bertossa. L’acte accable également l’ancien chef de cabinet

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Testez-nous
Au mois de juin,
nous vous offrons l'essai web 2 mois
profitez-en!

Connexion