Égalité

Incontournables mais exploitées

Un nombre croissant de nounous s’occupent des enfants qui ne vont pas encore à l’école. Très mal payé et peu reconnu, ce travail est accompli par des étrangères, souvent sans papiers.
Incontournables mais exploitées
Le cumul des tâches constitue un problème récurrent: il s’agit d’abord de garder les enfants puis aussi de faire le ménage. Ou inversement. KEYSTONE/IMAGE D'ILLUSTRATION
Garde d'enfants

De plus en plus de mères veulent et doivent travailler. Mais quand les places en crèche sont chères et insuffisantes, que leurs heures d’ouverture ne couvrent pas tous les besoins et que les grands-parents ne peuvent pas prendre la relève, vers qui se tourner? Des particuliers. En Suisse1OFS, données de 2018., 6% des enfants en âge préscolaire passent régulièrement du temps chez des accueillantes familiales (mamans de jour) et 5%

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion