Genève

«Il faut réformer le système»

Mauro Poggia veut réformer le très critiqué système d’expertise psychiatrique familiale. Malgré des conclusions positives, un audit laisse entrevoir de potentiels graves dysfonctionnements.
«Il faut réformer le système»
En juin, une centaine de personnes avaient manifesté devant le SPMI pour dénoncer des décisions abruptes et des séparations injustifiées entre parents et enfants. JEAN-PATRICK DI SILVESTRO
Garde d'enfants

Des drames et des larmes. C’est souvent le lot des personnes qui divorcent, notamment lorsque la séparation est conflictuelle et que les enfants sont pris dans la tempête. A Genève, ces sentiments seraient plus exacerbés qu’ailleurs. En cause, un système d’expertise psychiatrique familiale jugé dysfonctionnel, conduisant trop souvent à des placements en foyer ou à écarter un des parents. A titre d’exemple, 464 enfants ont été placés en foyer en

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion