Vaud

Rennaz: le Conseil d’Etat ne veut pas d’une CEP

Le gouvernement vaudois estime que les deux audits publiés en août ont suffisamment permis de faire la lumière sur les difficultés de l’établissement valdo-valaisan.
Rennaz: le Conseil d’Etat ne veut pas d’une CEP
L’établissement hospitalier de Rennaz regroupe depuis octobre 2019 cinq sites hospitaliers. KEYSTONE
Hôpital Riviera-Chablais

Le gouvernement vaudois ne veut pas d’une Commission d’enquête parlementaire (CEP) sur l’Hôpital Riviera-Chablais (HRC) de Rennaz, a-t-il indiqué jeudi. Le Conseil d’Etat estime que les deux audits publiés en août ont suffisamment permis de faire la lumière sur les difficultés de l’établissement valdo-valaisan. C’est la droite du parlement qui avait réclamé la création d’une CEP en mai dernier pour «faire toute la lumière» sur la «situation financière catastrophique» de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion