Genève

Sous l’eau à cause d’une borne incendie

Il y a trois ans, une borne hydrante a inondé un magasin d’alimentation du quartier des Pâquis. Désespéré, le commerçant continue à réclamer réparation à la Ville, ainsi que la transparence.
Sous l’eau à cause d’une borne incendie
Les phares d’une voiture qui passe éclairent le jet d’eau projeté depuis la borne hydrante (invisible sur l’image) contre le magasin d’alimentation. Capture d’écran de la vidéosurveillance du commerçant. DR
Ville de Genève

La descente aux enfers de Gaddafi Muhammad commence la nuit du 3 octobre 2017, à 3 heures 27 minutes et 20 secondes précisément, selon les images de son système de vidéosurveillance. A ce moment, un puissant jet d’eau jaillit en direction de son magasin d’alimentation à la rue du Môle, aux Pâquis. L’eau se déverse d’une borne hydrante de la Ville de Genève, qu’on ne voit pas sur les images.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion