Vaud

Régulariser certains employés du CHUV

Le syndicat SSP dénonce la précarité due à la sous-traitance. Une cinquantaine de personnes sont concernées.
Régulariser certains employés du CHUV
En cause, les salaires trop bas et les horaires de travail coupés. KEYSTONE (CHUV)
Emplois

Jeudi, le groupe CHUV du Syndicat des services publics (SSP CHUV) organisait un rassemblement devant les locaux de la direction de l’hôpital en soutien et en solidarité avec des collègues travaillant au CHUV pour le compte de Samsic, une entreprise de travail temporaire. Une sous-traitance qui dure depuis plusieurs années et renforce le statut précaire de ces employés, explique le syndicat. Ce dernier exige une régularisation immédiate de leurs statuts,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion