Genève

Oui à un salaire minimum de 23 francs

Plus de 58% des Genevois acceptent l’initiative des syndicats. La suppression des places de parking et l’initiative Zéro pertes passent également la rampe.
Oui à un salaire minimum de 23 francs
Les Genevois devraient accepter dimanche l'initiative des syndicats qui impose un salaire minimum de 23 francs de l'heure dans toutes les branches. KEYSTONE
Votations cantonales

Un salaire minimum de 23 francs de l’heure sera introduit à Genève dans toutes les branches. Le peuple a accepté une initiative des syndicats qui s’inspire du système déjà en place à Neuchâtel et dans le Jura. Ce texte, qui était présenté en votation sans contre-projet, est accepté par 58,15% des votants. La gauche était unie derrière cette initiative qui avait facilement fait le plein de signatures. Le taux de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion