Suisse

«Une porte ouverte à l’arbitraire»

Dans une lettre ouverte, plus de soixante professeurs de droit dénoncent la nouvelle loi antiterroriste.
«Une porte ouverte à l’arbitraire»
Bien qu’épargnée jusqu’ici par des attentats majeurs, la Suisse renforce son arsenal législatif contre le terrorisme. KEYSTONE/ARCHIVES
Sécurité 

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion