International

Tariq Ramadan face à son accusatrice suisse

Déja mis en examen en France pour des viols sur quatre femmes, qu’il conteste, l’islamologue a été confronté à la plaignante genevoise.
Tariq Ramadan face à son accusatrice suisse
Après avoir été placé en détention provisoire entre février et novembre 2018, Tariq Ramadan s'est vu prononcer une interdiction de quitter la France. KEYSTONE / ARCHIVES
France

L’islamologue Tariq Ramadan, déjà mis en examen en France pour des viols sur quatre femmes qu’il conteste, a été confronté mercredi à son accusatrice suisse au tribunal judiciaire de Paris. Le procureur de Genève avait fait le déplacement. L’intellectuel suisse, interdit par la justice de quitter le territoire français depuis sa sortie de prison, avait été interrogé pour la première fois en juillet dans cette procédure parallèle aux investigations françaises.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion