Religions

«Macron reste dans les bornes»

Avec son discours aux évêques de France, le président français a-t-il attenté à la loi de 1905? L’avis de Valentine Zuber, historienne de la laïcité.
Emmanuel Macron, lundi, au collège des Bernardins. Dans son discours, le président français a souhaité «réparer le lien abîmé entre l’Eglise et l’Etat». Une atteinte au principe de laïcité? KEYSTONE
Laïcité

Emmanuel Macron a tenu lundi devant la Conférence des évêques de France (CEDF) un discours qui a fortement déplu à la gauche, de la France insoumise à Génération.s (fondé par Benoît Hamon), en passant par le Parti socialiste (notre édition du 11 avril). Au collège des Bernardins, le président a notamment souhaité «réparer le lien abîmé» entre l’Eglise et l’Etat et demandé aux catholiques de ne pas se «sentir aux

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion