Vaud

Roger Federer à nouveau interpellé

Une trentaine d’activistes du climat ont remis vendredi une lettre à l’attention du joueur de tennis suisse. Ils lui demandent de prendre publiquement position vis-à-vis des investissements de Credit Suisse dans les industries extractives.
Roger Federer à nouveau interpellé
Les activistes de "Roger wake up" lors de la grève du climat, vendredi 4 septembre dernier à Genève. JPDS
Climat

Les défenseurs du climat relancent un appel à Roger Federer. Jeudi, une trentaine de personnes, parmi lesquelles figuraient l’ancien conseiller d’Etat Philippe Bieler et l’ancien médecin cantonal Jean Martin, ont remis chacune une lettre adressée au joueur de tennis sponsorisé par la banque Credit Suisse, à la succursale du Lion-d’Or à Lausanne. Une action en toute légalité, sans banderole, ni balle, raquette ou match de tennis, comme ce fut le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion