Vaud

Crise à Vevey: enfin l’épilogue?

La justice a annulé les commandements de payer envoyés aux deux municipaux Michel Agnant et Jérôme Christen.
Crise à Vevey: enfin l’épilogue?
Michel Agnant et Jérôme Christen s’étaient vu notifier une créance d’un million de francs chacun en mai 2019, puis une seconde fois en mai dernier. KEYSTONE/ARCHIVES
Crise à Vevey

Les commandements de payer envoyés aux municipaux de Vevey Michel Agnant et Jérôme Christen ont été annulés par la justice. La municipalité réclamait un million de francs à chacun des deux élus. «J’ose espérer qu’on arrête désormais de se chercher des noises à coups de commandements de payer», a réagi mardi Pierre Chiffelle, l’avocat de Michel Agnant, confirmant une information de 24 heures. MM. Agnant et Christen s’étaient vu notifier

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion