Suisse

En Suisse, l’équilibre reste fragile

La vague de fond est sous contrôle, il y a peu d’hospitalisations. Mais les médecins restent sur le qui-vive.
En Suisse, l'équilibre reste fragile 1
Un patient atteint de Covid-19 était traité aux soins intensifs de l’Hôpital Riviera-Chablais (HRC) en avril dernier. KEYSTONE/ARCHIVES
Covid-19

Le nombre actuel de nouveaux cas de Covid-19 renvoie à la situation du mois de mars en Suisse. A la différence que les hôpitaux sont très loin de la saturation de ce printemps. La trajectoire ascendante des nouvelles contaminations depuis la mi-juin fait le grand écart avec la ligne quasiment plate des hospitalisations. «Il n’y a pas de pression sanitaire pour l’heure car cette vague de fond reste sous contrôle

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion