Suisse

Le bois d’Ikea, sans provenance fixe

Le Fonds Bruno Manser a inspecté des succursales suisses d’Ikea et identifié des dizaines d’articles en bois massif aux provenances floues, voire inexistantes. L’ONG exige des sanctions.
Le bois d’Ikea, sans provenance fixe
Selon la loi suisse, «les personnes qui remettent du bois ou des produits en bois aux consommateurs doivent indiquer l’espèce et la provenance du bois (le pays dans le-quel il a été récolté)». KEYSTONE
Traçabilité

Que faire d’une étiquette qui indique pour provenance «Europe, Amérique du Nord et Sud, Chine, Océanie, Inde» sur une chaise en bois massif? Rien de bien, selon le Fonds Bruno Manser, qui a inspecté cinq succursales d’Ikea (Aubonne, Lyssach, Pratteln, Spreitenbach et Vernier) et trouvé des étiquettes de ce type sur plus de 80 objets. D’aucunes resserrent le champ à «Europe, Turquie». D’autres élargissent l’horizon géographique à «Chine, Europe, Turquie».

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion