Incendiaire et maternelle
Selon le cinéaste, l’actrice Marina Di Girólamo (Ema) est «le vecteur de cette électricité culturelle pop-punky irradiante que possède le film». TRIGON-FILM
Cinéma

Incendiaire et maternelle

Dans son dernier long métrage Ema y Gastón, Pablo Larraín creuse une choralité sexuée autour d’une danseuse pyromane, démunie et magnétique.
Film

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion