Religions

«Construire un autre monde»

L’option pour les pauvres issue de la théologie de la libération perdure dans une partie de l’Eglise argentine et façonne le regard que porte le père Ciaramella sur la réalité du pays.
«Construire un autre monde» 1
Des personnes prient en faisant la queue pour recevoir à manger à l’extérieur d’une église, durant le confinement, à Buenos Aires. KEYSTONE
Argentine

«Lorsque le nouveau gouvernement d’Alberto Fernández est entré en fonction en décembre dernier, après quatre ans d’administration de Mauricio Macri, il a trouvé un Etat démantelé, des taux de pauvreté dépassant 42% de la population et des milliers de PME détruites alors qu’elles représentaient 70% de l’activité du marché intérieur», explique au Courrier Marcelo Ciaramella, curé du diocèse de Quilmes qui compte 700 000 habitants, à 17 kilomètres de Buenos Aires, dans

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion