International

Les frugaux font durer le déplaisir

Les Vingt-Sept ne s’étaient toujours pas entendus, hier soir, sur le futur budget de l’UE et le fonds de relance
Les frugaux font durer le déplaisir
keystone
Relance

Au terme de trois jours de négociations ardues, les leaders des Vingt-Sept ne s’étaient toujours pas entendus, hier soir, sur le coup de 22 heures, sur le montant du budget de l’UE de 2021 à 2027 et sur celui du fonds de relance de l’économie européenne qui lui sera adossé. Les tractations devaient se poursuivre pendant la nuit. C’est un signe que, malgré leurs profondes dissensions, les chefs d’Etat ou de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion