Scène

Andrea Novicov. Changer de cap

Le metteur en scène entame sa troisième année à la tête du Théâtre de l’Orangerie, à Genève, avec l’envie d’en découdre avec le monde d’avant.
Andrea Novicov. Changer de cap
L’artiste revendique «un changement radical», où la course à l’objectif cède le pas à la bienveillance. JPDS
Théâtre

Andrea Novicov nous retrouve au café du Musée d’ethnographie, institution genevoise qui s’avoue en pleine mutation identitaire. Un lieu parfait pour dialoguer sur des thématiques qui préoccupent aussi le directeur du Théâtre de l’Orangerie: la décolonisation, le rapport des humains à la nature. Des sujets qui prennent un sens particulier au moment où, profitant du Covid-19, changer le monde figure à nouveau dans tous les agendas. Né à Montréal de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion