Vaud

Une culture amoindrie mais vivante

Après Lausanne, d’autres villes vaudoises annoncent un programme culturel estival compatible avec les mesures sanitaires.
Une culture amoindrie mais vivante
La ville de Nyon envisage de soutenir les milieux culturels et associatifs dans les semaines à venir, qui comptaient sur Paléo pour renflouer leurs caisses. KEYSTONE/ARCHIVES
Culture

Avec le Paléo, le Montreux Jazz et le Festival de la Cité annulés, le canton de Vaud ne vibrera pas comme d’habitude cet été. Mais les festivaliers peuvent se rassurer: plusieurs villes proposent des alternatives culturelles pour garder le lien avec leur public. Pour préserver leur attractivité, les villes de Montreux, de Vevey et de La Tour-de-Peilz s’unissent pour proposer un concept de dolce vita sur les quais de la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion