Genève

Masques: une politique opaque

En quatre mois, le discours des autorités au sujet du port du masque a évolué. 
Alors que l’accessoire sera obligatoire dans les transports publics dès lundi, les HUG y renoncent.
Masques: une politique opaque 1
Genève ne connaît quasiment plus d’hospitalisations Covid depuis plusieurs semaines. KEYSTONE
Covid-19

Dès lundi, le port du masque sera obligatoire dans les transports publics. Sur décision fédérale. Une mesure sanitaire qui nous rappelle que le virus circule, lui aussi. Ce jeudi, l’Association des médecins cantonaux préconisait d’étendre son utilisation à l’ensemble de l’espace public, notamment dans les magasins. D’autres mesures sont d’ailleurs envisagées par les autorités. Conseiller d’Etat chargé de la Santé, Mauro Poggia a indiqué au Courrier que la fermeture des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion