Arts plastiques

L’industrie se met au vert

La triennale de sculpture Bex & Arts revient avec trente-quatre œuvres inédites autour du thème «Industria», à découvrir dans le cadre idyllique du Parc de Szilassy.
L’industrie se met au vert
Les "Skybirds" de Joëlle Allet, au parc ­Szilassy, dans le cadre de Bex & Arts. TTH
Expo

La séquence semblait toute trouvée: après «L’énergie» en 2017, la 14e édition de la triennale de sculpture contemporaine Bex & Arts propose aux artistes conviés d’explorer le thème d’«Industria». Trente-quatre œuvres ont été créées spécifiquement pour l’occasion par autant d’artistes ou de collectifs, à l’invitation de la plasticienne et curatrice Catherine Bolle, déjà aux commandes il y a trois ans. La matière explorée revêt des sens multiples. Caractérisant d’abord «l’habilité

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion